Sonde

Mesure du dioxyde de carbone dissous 

Mesure CO2 dissous

Sonde submersible pour la mesure en ligne

Sonde CO2

La mesure du dioxyde de carbone dissous dans l’eau est l’un des paramètres les plus importants dans le domaine de la pisciculture et dans l’industrie. Jusqu’à maintenant la méthode par échantillonnage présentait de nombreux inconvénients tels que des imprécisions dues au prélèvement ou l'influence de la mesure par d’autres composés agissant sur le pH. De plus, un capteur à lecture directe est nécessaire pour permettre le contrôle d’autres paramètres dans l’eau qui ont une influence sur cette mesure, comme la température et la pression atmosphérique. La sonde CO2 permet alors la mesure du dioxyde de carbone dissous directement dans l'eau et en continu.

 

Un capteur optique est placé à l’intérieur d’une chambre de mesure dont les parois sont perméables au dioxyde de carbone. Les liquides, solides et tout autre gaz ne sont pas en mesure de traverser la membrane. Une fois la sonde immergée, la pression partielle de CO2 entre le volume intérieur et extérieur de la chambre et le milieu à contrôler s’égalisent. L’échantillonnage n’est pas nécessaire et supprime ainsi les imprécisions dues aux prélèvements qui influencent le contenu de l’échantillon.

La nouvelle version, sortie en 2018, comporte une mesure de température intégrée et un système de chauffe pour éviter la condensation dans la membrane. 

Domaines d'applications


  • Dosage du CO2 dans l'industrie agro-alimentaire
  • Surveillance du niveau de CO2 dans les bassins d'aquaculture
  • Conduite et optimisation de process

Principe de mesure


La sonde est équipée d’une membrane en silicone permettant d’isoler le volume de la chambre de mesure du milieu liquide dans lequel elle est immergée. Seuls les gaz passent à travers les parois, ainsi une fois le capteur dans l'eau, les pressions partielles de CO2  s’égalisent entre le  milieu et le volume interne du capteur.

Un capteur optique est placé à l’interieur, il utilise le principe d’absorption infrarouge non dispersif (NDIR). Les molécules de CO2 présentent dans la chambre de mesure, absorbent alors une partie du rayonnement infrarouge émis par le capteur. L’atténuation de rayonnement est donc directement proportionnelle à la quantité de CO2 . Cette mesure de pression partielle doit être accompagnée des valeurs de températures et de pression atmosphérique pour calculer la concentration de CO2 dissous en mg/l (formules founies).

Mesure Infrarouge

Caractéristiques techniques


Principe de mesureCapteur optique faisceau unique à double longueur d'onde NDIR - membrane perméable aux gaz
Gammes de mesure0 à 3, 5, 8, 12, 30, 50, 80, 170 et 340 mg/l
Précisions de mesure0 à 5 mg/l CO2 ..... +/- 0,06 mg/l
5 à 15 mg/l CO2 ..... +/- 2 % de la valeur de mesure
15 à 50 mg/l CO2 ..... +/- 3,5 % de la valeur de mesure
50 à 80 mg/l CO2 ..... +/- 1,5 mg/l
80 à 340 mg/l CO2 ..... +/- 6 mg/l
Gamme de température de l'échantillon0 à 60 °C
Dépendance à la températureCalculs de compensation délivrés avec le capteur (adaptés à la gamme et au signal de sortie)
Dépendance à la pression0,15 % de la valeur mesurée par hPa
Non linéaritéInférieur à +/- 1 FS
Alimentation11 à 20 VCC
Signal de sortieAnalogique 4-20 mA
ou 0-5 V
DimensionsDiamètre 33 mm
Longueur 225 mm
ConnecteurType SubConn MCBH4M
BoîtierCorps de sonde en titane
Compensationautomatique en cas d'humidité dans la membrane

Document